Atelier d'écriture et de construction scénographique en milieu scolaire

20.11.2017

Au début du mois de novembre, la jeune metteur en scène Delphine Hecquet faisait découvrir dans son spectacle Les Évaporés, l’étonnant phénomène des disparitions massives de personnes au Japon. Chaque année, cent mille japonais s’évaporent sans laisser de trace. Ils se transforment, se métamorphosent, deviennent autre.
Autour de l'accueil du spectacle au théâtre de Bayonne, deux projets d’action culturelle ont été menés en milieu scolaire.

Ainsi, les étudiants inscrits en 1ère année de BTS design d’espace du lycée Cantau ont été invités à aborder le spectacle par l’étude de sa scénographie. Delphine Hecquet, également scénographe du spectacle, a partagé avec les étudiants son travail de conception scénographique à partir des questionnements que soulève le spectacle. Les étudiants ont proposé leur propre vision scénographique par la réalisation de maquettes.

Le second projet a concerné les élèves de 1ère du lycée Louis de Foix de Bayonne. La rencontre avec Delphine Hecquet et la découverte du spectacle ont permis à chacun d’interroger sa propre identité – réelle ou fictive – par un atelier d’écriture et de mise en voix.  Il s’agissait aussi d’apprendre à raconter une histoire et à se raconter soi-même. Delphine Hecquet écrit l’histoire de personnages fictifs à partir d’un reportage mené sur la réalité. De la même façon, à partir de leur propre identité et d’une confrontation à leur intimité, à leur imagination aussi, elle a partagé avec les élèves la réalisation d’un court-métrage et les a accompagnés à une transposition théâtrale d’un voyage intérieur.

 

 

 

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires