Séances

mercredi 20 février 2019 - 20h30
jeudi 21 février 2019 - 20h30
vendredi 22 février 2019 - 20h30

RESERVER

© photo Ian Greanjean© photo Ian Greanjean© photo Ian Greanjean© photo Ian Greanjean© photo Ian Greanjean© photo Ian Greanjean© photo Laurent Alvarez© photo Ian Greanjean© photo Laurent Alvarez© photo Laurent Alvarez
Les princesses - Cirque aérien chanté - Marie Jolet - Cheptel Aleikoum

CHEPTEL ALEÏKOUM

Les Princesses

Spectacle conseillé à partir de 8 ans

 

Sous ce drôle de chapiteau, on parle des princesses d’hier et d'aujourd'hui, plus indépendantes qu'on ne le croit, et des princes charmants qui font rêver (ou pas). On parle aussi d'amour et de coup de folie, de sexe et de féerie, avec ce tour de force d'arriver à s'adresser à tous les âges. Les Princesses, c'est furieusement drôle et décalé, corrosif et féministe, sans jamais oublier la magie et les yeux écarquillés de surprise que provoque le cirque. 

Quand on pénètre dans le petit chapiteau, on entre dans un autre monde pour une relecture des contes de fées. Il faut se serrer sur les bancs de bois et regarder le décor fascinant. Sur scène, la princesse s'est endormie sur son lit.

Sous ses airs déjantés, le spectacle parle de la rencontre amoureuse, de notre déception à ne pas la rencontrer, de l'envie de retenter à nouveau. Mais, ces drôles de personnages passent leur temps à se courir après, souvent auprès de la mauvaise personne, à se demander quelle princesse va au final finir avec quel prince. Les Princesses, c'est aussi une boîte au trésor d'imagination et d'inventivité. Les numéros - beaucoup d'acrobaties aériennes, voltiges, cordes et équilibres - ont toujours une façon de partir à contre-pied, d'étonner, de surprendre. Ce petit monde aux merveilles regorge de surprises à chaque instant, se transforme comme on ne l'imaginait pas, prend vie d'une façon décalée, drôlement malicieuse.

Sur fond de paillettes, de chansonnettes interprétées en direct, d’amour et d’honneur, le spectacle combine savamment proximité et spectaculaire, presque un corps à corps avec le public et la voltige. Un spectacle synonyme de partage, d’émerveillement et de générosité.

 

de Cheptel Aleïkoum avec la collaboration artistique de Christian Lucas

de & avec 
Matthieu Duval, Marie Jolet, Marjolaine Karlin, Julien Michenaud, Carine Nunes, Marc Pareti

 

Matthieu Duval, création lumière, régie générale & lumière | Julien Michenaud, régie son | Axel Minaret, régie plateau | Christian Lucas, mise en scène | John Caroll, conception | Gaël Richard, construction | Marjolaine Karlin avec le soutien de Julien Michenaud, création musicale | Natacha Costechareire, création costume | Factota, scénographie

production : Cheptel Aleïkoum (dans le cadre des activités artistiques soutenues par les conventions avec la Région Centre-Val de Loire et la DRAC Centre-Val de Loire)
avec le soutien : du Fonds SACD Musique de Scène | Spedidam (au titre de l'aide à la production) | DGCA (au titre de l'aide à la création cirque)
accueil en résidence & coproduction : Manège – Scène nationale, Reims | L’Hectare – Scène conventionnée, Vendôme | CADHAME – Halle Verrière de Meisenthal
coproduction : Maison de la Culture de Tournai – PLÔT | CREAC – La Cité-cirque, Bègles
accueil en résidence : Le 37 Parallèle, Tours | Cheptel Aleïkoum – La Stabule, Saint-Agil
avec le soutien de : L’ENACR, École nationale des arts du cirque, Rosny-sous-Bois | Latitude 50 – Pôle arts du cirque et de la rue, Marchin

Le mot des programmateurs

  • « Revivons les contes de fées de notre enfance : un spectacle qui allie le conte, le cirque, la chanson, la musique, l’humour... pour un moment de grâce et d’émerveillement pour tous les publics. »

Revue de presse

  • « La forme soignée à l’extrême n’a d’égale que la perfection du timing, la pose d’une main, le jeu de lumière, l’escalade charmante des princesses et des princes, les regards langoureux. Dans un décor et des costumes au kitch assumé, on est loin de la mièvrerie. Le jeu de la pomme, l’air suffisant du prince, les regards innocents, sont contrebalancés par les paroles des chansons, nous menant sans ambages à l’amour, au sexe, à une intimité problématique, à l’inquiétude de vieillir. Une vraie vie de princesse ! »

    Véronique Giraud, Naja 21

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires