Séances

mardi 17 avril 2018 - 20h30
mercredi 18 avril 2018 - 20h30

RESERVER

© photo Sabine Bouffelle© photo Sabine Bouffelle© photo Sabine Bouffelle© photo Julie Deliquet© photo Julie Deliquet

Localiser la salle

COLLECTIF IN VITRO

Catherine et Christian (fin de partie)

Le collectif In Vitro a le projet de créer un théâtre qui parle directement du monde dans lequel nous vivons et qui puise sa vitalité dans le réel.

Symbolisant les baby boomers, nés après la guerre, Catherine et Christian ont disparu. Leurs enfants, deux fratries quarantenaires, l’une composée de quatre frères, l’autre de trois soeurs, accompagnés de leurs conjoints, vont tour à tour se réunir dans un restaurant après la mort du père puis de la mère. Étymologiquement, restaurer signifie « remettre en état ». Le restaurant est donc le lieu du retour à la vie. Autour d’un verre, d’un repas, les non-dits vont surgir, exploser, se perdre. Le petit tas de secrets de la fratrie affleure : le préféré, le distant inconsolable, les conjoints désunis, les nostalgiques ou les affranchis… soit la tragi-comédie intime des rapports familiaux.

Chacun des onze acteurs incarne deux personnages qui alternent entre les deux fictions, tout en conservant un prénom unique (le sien). Les figures vont finir par déteindre les unes sur les autres et conter une même et unique histoire de deuil.

Avec le collectif In Vitro aucune représentation ne ressemble jamais aux autres. Après la lecture commune de textes, le partage de références diverses, un long travail de répétition, c’est l’improvisation qui préside le temps des représentations. D’où une écriture évolutive à découvrir !

Julie Deliquet, mise en scène

avec
Julie André, Gwendal Anglade, Éric Charon, Olivier Faliez, Pascale Fournier, Magaly Godenaire, Julie Jacovella, Jean-Christophe Laurier, Agnès Ramy, Richard Sandra, David Seigneur avec la complicité de Catherine Eckerlé & Christian Drillaud

Julie Jacovella, assistante à la mise en scène | Julie Deliquet, Charlotte Maurel, scénographie | Jean-Pierre Michel, Laura Sueur, lumières | Mathieu Boccaren, musique | Pascale Fournier, vidéo | Laura Sueur, régie générale | Cécile Jeanson, administration, production, diffusion | Marion Krähenbühl, attachée de production

production : collectif In Vitrocoproduction : Théâtre Gérard Philipe – Centre dramatique national de Saint-Denis | Festival d’Automne à Paris |Ferme du Buisson – Scène nationale, Marne la Vallée | Théâtre Romain Rolland, Villejuif | Groupe des 20 théâtres en Île-de-Franceavec l’aide à la production de : Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France) | Département du Val de Marneavec l’aide de : Arcadi, Île-de-France – Dispositif d’accompagnementsCette oeuvre a bénéficié de l’aide à la production et à la diffusion du Fonds SACD Théâtre. En collaboration avec le Bureau Formart.Le collectif In Vitro est associé au Théâtre de Lorient – Centre dramatique national de Bretagne, à la Comédie de Saint-Étienne - Centredramatique national et est conventionné par le Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France). Il sera associé à la Coursive – Scène nationale de la Rochelle à partir de la saison 18-19.

Revue de presse

  • « On pleure, on rit, souvent en même temps, au sein même d’une simple réplique… Ce pourrait être forcé, voire factice ; ça ne l’est jamais. Voilà un très beau moment de théâtre vivant. »

    Benoît Lagarrigue, Journal de Saint-Denis
  • « Julie Deliquet et In Vitro achèvent le portrait d’une génération et témoignent du rapport qu’elle entretient avec la précédente en une forme théâtrale accomplie, généreuse et bouleversante. »

    Emmanuelle Favier, Mediapart

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires