Séances

mardi 15 mai 2018 - 20h30

RESERVER

© photo Ros Ribas© photo Ros Ribas© photo Ros Ribas© photo Ros Ribas© photo Ros Ribas

Localiser la salle

GELABERT – AZZOPARDI

Écrit dans l'air

Écrit dans l’air, solo de et interprété par Cesc Gelabert, est né de la rencontre de deux grands créateurs : le chorégraphe et danseur Cesc Gelabert et l’écrivain, peintre et metteur en scène Valère Novarina. La rencontre physique entre les deux hommes, rendue possible par le metteur en scène Moisès Maicas, a engendré cet échange artistique entre les textes du dramaturge et la danse du chorégraphe.

Gelabert danse sur la musique des mots qu’il dit lui-même. Ces derniers habitent littéralement le corps du danseur, comme s’ils l’envoutaient, en une sorte de rituel alchimique dans lequel le danseur danse le mot et l’écrivain, par la seule puissance du verbe, écrit le mouvement.

La danse de Cesc Gelabert se déploie dans toute l’amplitude du mouvement et sa fluidité unique. Du grand art !

Cesc Gelabert, Valère Novarina, Moisès Maicas, conception
Cesc Gelabert, chorégraphie, interprétation
Valère Novarina, textes
Moisès Maicas, mise en scène

Borja Ramos, création musicale & sonore, design graphique | Lydia Azzopardi, création costumes | Conchita Pons, lumières

Toni Giro, sculptures | Anna Soler Horta, Sabine Dufrenoy, traduction | Epoca, confection costumes | Nina Pawlowsky, confection chapeau | Ros Ribas, photographie | Nuria Olivé, vidéo | Maria Rosas, production, management | Maria Rovello, communication

coproduction : compagnie Gelabert – Azzopardi | GREC – Festival de Barcelone 2016
collaboration : C.C. La Bóbila | Mataró Cultura
La compagnie Gelabert Azzopardi est subventionnée par la Generalitat de Catalunya, le Ministère de la Culture (Espagne), la Ville de Barcelone.

Revue de presse

  • « De nouveau une grande surprise : magnifique, exquise, soignée, poétique. »

    Jordi Sora i Domenjo,
  • « Une pièce superbe et surréaliste. Texte et mouvement y sont équilibrés de telle sorte que leur progression, sur le mode ludique et avant-gardiste, est une véritable bouffée d’air frais pour le spectateur… Le public a l’impression que l’interprète danse les mots et que le philosophe écrit le mouvement. »

    Carmen del Val, El Pais

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires