Séances

mardi 20 décembre 2016 - 20h30
mercredi 21 décembre 2016 - 20h30
© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght© photo Chris Van der Burght

Localiser la salle

LES BALLETS C DE LA B – ALAIN PLATEL

nicht schlafen

pas dormir

 

Les spectacles d’Alain Platel sont toujours des événements attendus par les scènes internationales les plus prestigieuses. Son œuvre est une célébration de la vie qui repousse sans cesse les limites du théâtre, de la danse et de la musique. Un spectacle d’Alain Platel est une expérience sensorielle à la fois explosive, troublante et émouvante. nicht schlafen, sa nouvelle création autour de la figure du chef d’orchestre et compositeur de génie Gustav Mahler (1860-1911), s’annonce comme l’un des moments privilégiés de cette saison !

La musique de Gustav Mahler est à la croisée du romantisme finissant et de la modernité naissante. Tout à la fois fragile et puissante, céleste et démoniaque, elle parle d’un monde qui s’éteint et d’un autre qui s’allume. Elle évoque son époque et la Vienne lumineuse et flamboyante qui célèbre les arts et les plaisirs de la vie et qui, tourmentée déjà, pressent les tragédies européennes imminentes et les drames à venir.

En s’emparant de la musique du compositeur et en s’appuyant sur les écrits de l’historien Philipp Blom, Alain Platel établit un parallèle entre notre temps et l’Europe du début du XXe siècle.

Neuf brillants danseurs sont sur scène entourés par la musique de Mahler, une composition originale de Steven Prengels, la polyphonie des chanteurs congolais Boule Mpanya et Russell Tshiebua...

Le nouvel opus d’Alain Platel, créé à Berlin en septembre 2016, accueilli en tournée de création dans notre région, constitue un incontestable événement !

 

Alain Platel, mise en scène

avec
Bérengère Bodin, Boule Mpanya, Dario Rigaglia, David Le Borgne, Elie Tass, Ido Batash, Romain Guion, Russell Tshiebua, Samir M’Kirech, création, interprétation

 

Steven Prengels, composition & direction musicale | Hildegard De Vuyst, dramaturgie | Jan Vandenhouwe, dramaturgie musicale | Quan Bui Ngoc, assistant artistique | Steve De Schepper, assistant à la mise en scène, responsable tournée | Berlinde De Bruyckere, scénographie | Carlo Bourguignon, création éclairage | Bartold Uyttersprot, création son | Dorine Demuynck, création costumes | Wim Van de Cappelle, régisseur plateau | Chris Van der Burght, photographie | Eline Vanfleteren, Valerie Desmet, direction de production

production : Les ballets C de la B
coproduction : Ruhrtriennale | La Bâtie – Festival de Genève | Torinodanza Festival | Biennale de Lyon Opéra de Lille | Kampnagel Hamburg | MC93 – Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis | Holland Festival Ludwigsburger Schlossfestspiele | NTGent distribution : Frans Brood Productions avec l’appui de : Ville de Gand | Province de la Flandre-Orientale | Autorités flamandes | Port of Ghent

Vos avis

Julien, 22-12-16 10h25:
Une création contemporaine originale où le corps repousse ses limites... Différentes personnalités sur scène qui forment un seul groupe. La musique et ce qui se passe sur scène par ces talentueux danseurs nous captive dans ce voyage inconnu.
Les ballets c de la b sont à découvrir.
Du vrai spectacle vivant pour le coup.
Explosif et intense !

Donnez votre avis

* champs obligatoires