Séances

vendredi 24 mai 2019 - 20h30

RESERVER

© photo Anne-Laure Etienne© photo Melanie Elbaz© photo Anne-Laure Etienne© photo Melanie Elbaz© photo Anne-Laure Etienne© photo Melanie Elbaz© photo Anne-Laure Etienne© photo Melanie Elbaz© photo Anne-Laure Etienne© photo Melanie Elbaz


Localiser la salle

SOIRÉE TALITRES : RAOUL VIGNAL & THOUSAND

En coréalisation avec Atabal Biarritz

 

Fondé aux débuts des années 2000 à Bordeaux, le label discographique Talitres accompagne avec passion des artistes aux confins de la pop et du folk. Au fil des découvertes et des signatures, une seule exigence : défendre une musique qui parle au cœur. Cette soirée ne dérogera pas à la règle avec deux formations à (re)découvrir sans tarder : Raoul Vignal, pour la sortie de son nouvel album, et Thousand avec Le Tunnel végétal. Un concert rare pour les oreilles curieuses !

Digne héritier de Nick Drake, fidèle du courant folk des années 60-70, Raoul Vignal sait tout des mille arcanes de la guitare acoustique, tant en termes de picking que d’accordages alternatifs. Spleen de la voix, ambiance feutrée du trio, la musique issue du nouvel album est dans la lignée du précédent (The Silver Veil). A coup sûr, la musique de Raoul Vignal sera une madeleine de Proust pour certain.e.s.

Trois ans après son album éponyme, Thousand, alias Stéphane Milochevitch, revient avec une musique au plus près de l’âme et des textes singuliers chantés en français. Le Tunnel végétal, son dernier disque, est peuplé de figures hétéroclites et d’influences littéraires et cinématographiques. « Je n’arrive pas à me passionner pour le music business : ce qui nourrit vraiment ma musique, c’est le dessin, la broderie ou les tapis berbères » explique l’artiste. Sur scène, on retrouve à ses côtés Olivier Marguerit à la basse et Emma Broughton aux chœurs, découverts la saison passée dans O & les filles. Le renouveau de la chanson française est là. Sans hésiter.

1ère partie : Raoul Vignal

avec
Raoul Vignal, guitare, chant | Jordy Martin, contrebasse, chœur | Lucien Chatin, batterie


2ème partie : Thousand

Le mot des programmateurs

  • « Reflet de notre société, la création artistique révèle la nécessité d’un retour aux sources et à l’essentiel. Les préceptes qui définissent Talitres n’y dérogent pas. En voici quelques-uns : “Souviens-toi que ton premier organe auditif est le cœur. Va voir ailleurs. Quand l’industrie musicale ressemble à une course aux petits oignons cultive ton jardin.” »

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires