Séances

jeudi 07 décembre 2017 - 20h30

RESERVER

© photo Alice Piemme© photo Alice Piemme© photo Alice Piemme© photo Alice Piemme© photo Alice Piemme

Localiser la salle

THÉÂTRE VARIA – CENTRE DRAMATIQUE DE BRUXELLES

J'habitais une petite maison sans grâce, j'aimais le boudin

d’après Jean-Marie Piemme

 

Philippe Jeusette et Virginie Thirion adaptent Spoutnik, l’unique récit autobiographique du dramaturge Jean-Marie Piemme. L’auteur prolifique, l’un des grands écrivains et dramaturges contemporains, y retrace son enfance jusqu’à sa vie de jeune adulte. Il revient sur les traces de l’usine de Seraing et de cette Wallonie profonde qui l’a vu naître et grandir dans la deuxième moitié du XXe siècle.

De ce récit tendre teinté de pragmatisme, Virginie Thirion et Philippe Jeusette composent une adaptation théâtrale rebaptisée du titre évocateur : J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin. C’est l’histoire de l’émancipation d’un homme face à l’évolution de son histoire ouvrière et familiale. La maison sans grâce, le boudin, la mère à ses fourneaux, le père qui rentre de l’usine, les oncles, les tantes, les Saint-Nicolas… Le héros remonte ainsi le cours de sa vie, de sa naissance à la perte de ses parents.

Philippe Jeusette incarne cet homme qui raconte, cet enfant qui grandit et tous les autres personnages. Virginie Thirion est la mère et Éric Ronsse passe de la guitare à la contrebasse pour accompagner et donner vie. La manipulation à vue du décor, les accessoires, la musique, ajoutent juste ce qu’il faut de réalité pour ouvrir notre imaginaire et nous transporter dans le temps.

C’est beau, subtil et touchant à la fois.

 

de Philippe Jeusette & Virginie Thirion

avec
Philippe Jeusette, Virginie Thirion, Éric Ronsse

 

Éric Ronsse, composition musicale | Sarah de Battice avec l’aide de Philippine Boyard, scénographie | Laurent Notte, Philippine Boyard, Margaud Carpentiers, construction | Élise de Battice, costumes | Bob Jeusette, Tawfik Matine, réalisation des images | Eric Vanden Dunghen, création & régie lumière | Tawfik Matine, assistant | Philippe Jeusette, Virginie Thirion, adaptation, réalisation

Un spectacle du Collectif Travaux Publics.
avec le soutien de : Fédération Wallonie-Bruxelles, service du Théâtre | Théâtre Varia
Spoutnik, Éditions Aden, 2008, Collection La Rivière de Cassis

Revue de presse

  •  

    « Poétique, pleine d’émotion et de tendresse, emplie d’un parler-vrai, d’une authenticité qui charme et séduit J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin nous emporte en toute simplicité sur les chemins de l’enfance, de l’innocence, dans des souvenirs où le boudin a la saveur délicate de la madeleine de Proust. »

    Muriel Hublet, Plaisir d’offrir

  • « Philippe Jeusette est absolument parfait, endossant un tas de rôles disparates, de la pure candeur du fils à la rudesse de façade du père. [...] Le tout se déguste comme un bon boudin noir, modeste et rustique en apparence mais intense au palais. »

    Catherine Makereel, Le Soir

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires