Séances

vendredi 16 novembre 2018 - 20h30
© photo Villagers – Conor O'Brien Photo Rich Gilligan© photo Villagers – Conor O'Brien Photo DR© photo Fabrizio Cammarata Photo DR© photo Fabrizio Cammarata Photo DR

Villagers – A Trick of The Light


Fabrizio Cammarata – In The Cold


Localiser la salle

VILLAGERS

1ère partie : Fabrizio Cammarata

En coréalisation avec Atabal Biarritz

 

Le songwriter Conor O’Brien, alias Villagers, offre des chansons délicates, délivrées comme des confidences. L’Irlandais aux airs de gamin farouche ne laisse pas deviner qu’il est devenu l’un des auteurs-compositeurs-interprètes parmi les plus remarqués de la pop/folk internationale.

« There's an ocean in my body
There's a river in my soul
And I'm crying »

A Trick of the Light, premier extrait du quatrième album (The Art of Pretending to Swim – Domino Records), révèle une œuvre poétique dans la lignée des premiers albums qui ont fait le succès du groupe. Conor O’Brien n’a d’ailleurs rien laissé au hasard en portant ce disque, comme à son habitude, de la composition à la production.

Inscrit dans le cadre d’une tournée européenne – aux rares dates françaises –, la venue de Villagers est un cadeau rare.

 

Uni-T Production

Le mot des programmateurs

  • « On ne pouvait rêver mieux pour une première collaboration. Découverte pour certains, artiste incontournable pour d’autres, Villagers illustre notre démarche commune : présenter des artistes talentueux qui portent une musique affranchie du consumérisme toujours ambiant. »

Revue de presse

  • « Il y a toujours eu un côté aérien dans la musique de Villagers, alias Conor O'Brien. Cette habitude ne se dément pas sur ce quatrième album studio de l'irlandais. [...] La recette de Villagers : une base folk (guitare, piano), des arrangements électroniques et surtout un sens de la mélodie pop imparable. Car, il faut se méfier, ces chansons, sous leurs airs innocents, se révèlent très vite totalement addictives. »

    Philippe Mathé, Ouest France
  •  

    « Seul  à bord du projet Villagers, l'Irlandais Conor O'Brien continue de provoquer d'agréables surprises sur un quatrième album sensible et distingué. »

    Noémie Lecoq, French

Vos avis

Soyez le premier à donner votre avis

Donnez votre avis

* champs obligatoires