Logiquimperturbabledufou

Zabou Breitman

Logiquimperturbabledufou

Zabou Breitman

Zabou Breitman présente Logiquimperturbabledufou, un spectacle original et ingénieux qui s’interroge sur les réalités de la folie et poétise l’univers des hôpitaux psychiatriques.

C’est une histoire de fous. Les lapins roses se jettent les uns sur les autres, par amour ou cannibalisme. Ballet de bestioles en liberté. Les psychiatres dansent la samba et des malades s’enfouissent à trois dans un grand pull rouge. Chacun a sa raison, sa logique imperturbable.

Zabou Breitman rassemble des textes authentiques de réunions de spécialistes de l’hôpital psychiatrique Sainte-Anne, des scènes de Tchekhov, de Shakespeare ou d’elle-même, pour un voyage aux épicentres des folies. Un spectacle à pleurer de rire.

Textes, adaptation, mise en scène : Zabou Breitman — Librement inspiré du travail documentaire de Ilan KlipperExtraits de textes de Anton Tchekhov et William Shakespeare, quelques mots de Zouc et de textes de Zabou Breitman — Avec : Antonin Chalon, Camille Constantin, Rémy Laquittant, Marie Petiot — Assistanat à la mise en scène : Pénélope Biessy, Diane Derosier — Chorégraphie : Gladys Gambie — Acrobatie, chorégraphie : Yaung-Biau Lin — Clown : Fred Blin — Décor et scénographie : Audrey Vuong, Zabou Breitman — Costumes : Cédric Tirado, Zabou Breitman — Lumières : Valentin Paul, Zabou Breitman — Son : Grégoire Leymarie — Réalisation son : Tiphanie Bernet — Régie générale : Simon Stehlé — Régie plateau et habillage : Amina Rezig — Création : le 6 juillet 2017, Avignon 

ven. 19.03.21 > 20h30

sam. 20.03.21 > 20h30

Bayonne > Théâtre Michel Portal

Théâtre
Durée : 1h15

Tarifs

Enfant & adhérent 15-25 ans : 10 €Adhérent réduit : 14 €Adhérent classique : 18 €Tarif plein : 26 €Places numérotées

La presse en parle

« Metteuse en scène de Topor ou de Feydeau, la Breitman a un sens très fin du burlesque, du jeu sur les proportions qu’il suppose, et de la précision de rythme et de jeu qu’il requiert. Elle a formidablement bien choisi et dirigé ses quatre jeunes comédiens, Antonin Chalon, Camille Constantin, Rémy Laquittant et Marie Petiot. Jamais ils ne lâchent la note de cet hyperréalisme aérien, de cet humanisme sans grandes orgues, qui font tout le prix de ce spectacle. »

Fabienne Darge, Le Monde