Clôture de l'amour

Pascal Rambert

Structure production

Clôture de l'amour

Pascal Rambert

Structure production

Une séparation. Stan et Audrey. Le premier parle, la seconde écoute, bouleversée. Puis elle prend la parole et l’autre entend sa vérité. Deux comédiens, Stanislas Nordey et Audrey Bonnet. Deux monologues, deux blocs, dans un espace lisse, fissuré mentalement par le pouvoir de la parole et la douleur du silence. Une performance théâtrale !

À peine entré dans les coulisses presque cliniques d’un théâtre, Stan annonce à Audrey la nécessité d’une séparation. Elle écoute, le corps tendu, ce long monologue, où rien n’est épargné des cruautés de l’histoire d’un couple. Sans cesse, cet impressionnant personnage masculin précise, digresse, ironise, tranche, assassine à distance cette femme qu’il a aimée et aime encore. Blessée au plus profond de son être, la femme prend enfin la parole. Elle répond, part en guerre face à cette violence, cette dureté de ton, ces coups de poings verbaux, cette manière de l’assujettir. Elle affronte, tord l’autorité de cet homme dans un second monologue qui donne à Clôture de l’amour la juste expression d’un face à face. Dans cette guerre des mots, le silence de chacun à l’écoute de l’autre permet de voir comment le corps prend acte de la séparation, s’endeuille mais garde aussi sa fierté, son instinct vital. Pièce unique dans le théâtre contemporain, signé par l’un des metteurs en scène et auteurs les plus joués au monde, Clôture de l’amour parle à chacun, de manière profonde, viscérale. Inoubliable.

Texte, conception, réalisation : Pascal Rambert — Avec : Audrey Bonnet, Stanislas Nordey — Parures : La Bourette — Musique, arrangement de la chanson Happe (Alain Bashung – Jean Fauque) : Alexandre Meyer avec l’aimable autorisation des éditions Barclay/Universal — Lumières : Pascal Rambert, Jean-François Besnard — Direction de production : Pauline Roussille — Administration de production : Juliette Malot — Coordination, logistique : Sabine Aznar

Production déléguée : Structure production
Coproduction : Festival d’Avignon | Théâtre du Nord – Lille
Le texte de Clôture de l’amour est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

Clôture de l’amour a reçu le Prix du théâtre public au Palmarès du Théâtre 2013 – Dithea, le Prix de la Meilleure création d’une pièce en langue française par le Syndicat de la Critique 2012 et le Grand Prix de littérature dramatique du Centre national du Théâtre en octobre 2012.

mar. 19.10.21 > 20h

Bayonne > Théâtre Michel Portal

Théâtre
Durée : 2h

Tarifs

  • Enfant & adhérent 15-25 ans : 10 €
  • Adhérent réduit : 12 €
  • Adhérent classique : 14 €
  • Tarif plein : 20 €
Placement numéroté

Spectacle accessible au pass complicité

La presse en parle

"Clôture de l'amour" va vous griffer le cœur et va vous raconter l'histoire d'un passé commun, d'un présent douloureux, et d 'un futur absent.

Laure Adler, France inter