L'Homme qui tombe

Simon Mauclair d'après Don DeLillo

Compagnie Cornerstone

L'Homme qui tombe

Simon Mauclair d'après Don DeLillo

Compagnie Cornerstone

Le 11 septembre et son onde de choc sur la vie des Américains. Le 11 septembre et le fanatisme d’un jeune Arabe. En mettant en scène le roman-monde L’Homme qui tombe de Don DeLillo, Simon Mauclair propose une adaptation fascinante où une scénographie inventive et des comédiens remarquablement engagés racontent notre entrée dans le XXIe siècle. 


Paru en 2006, L’Homme qui tombe de l’Américain Don DeLillo rencontre un immédiat succès succès public et critique : l’auteur d’Outremonde y invente une fiction jouant des temporalités entre le récit d’un survivant du 11 septembre et l’embrigadement d’un jeune musulman jusqu’à la collusion finale. Face à une Amérique hégémonique et un Moyen-Orient touché par le fanatisme, la reconstruction post-traumatique et l’initiation à la destruction deviennent les polarités d’un monde à jamais différent. Simon Mauclair saisit à merveille cette tension pour adapter le roman si profondément humain de DeLillo devant le surgissement du Mal. Le metteur en scène nous entraîne dans un univers où la vérité de chacun peine à trouver sa place après l’attentat, et éclaire un monde d’images et de chaos en recourant à la vidéo et à la musique, offrant au théâtre d’aujourd’hui la possibilité d’être un art complet à même de questionner et d’émouvoir.

De : Don DeLillo — Traduction : Marianne Véron  — Adaptation, mise en scène, scénographie : Simon Mauclair — Avec : Aline Bélibi, Ashille Constantin, Isabella Olechowski, Mickaël Pelissier, Nathalie Royer, Bernard Vergne — Assistantes : Charlotte Cobos, Pépita Car — Création musicale et sonore : Allan de la Houdaye — Création et régie lumières : Jérôme Dumas — Cadrage vidéo & montage  : Matthieu Ponchel en alternance avec Marine Cerles — Régie vidéo : Léa Sallustro en alternance avec Alexandre Machefel — Régie son & H-F : Christophe Dupuis en alternance avec Clément Janvier — Régie plateau : Vincent Carpentier en alternance avec Anthony Cantau —  Accessoires : Amandine Chaffard, Vincent Carpentier, Pépita Car — Costumes, maquillages, habillage : Ateliers du Théâtre de l’Union & Christine Ducouret — Construction des décors : Alain Ateliers du Théâtre de l’Union — Chargée de production, administration : Léonie Poloniato

Production : Cornerstone
Coproduction : Scène nationale d’Aubusson | Théâtre de l’Union – Centre dramatique national | Scène nationale du Sud-Aquitain | L’Odyssée - Scène conventionnée de Périgueux | La Coupe d’Or – Scène conventionnée de Rochefort | Le Gallia – Scène Conventionnée de Saintes | Théâtre Roger Barat – Herblay | OARA
Avec le soutien de : Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine | Ville de Limoges | ADAMI
Avec la participation de : Fonds d’insertion de L’Académie – ESTPL | Jeune Théâtre National
Remerciements : Jérôme Bardeau, Clara Moulin-Tyrode, Clémence Gros, Eugénie Tesson, Mathias Labelle, Katia Ferreira, Gérard Forges, Yuri Namestnikov, Teymuraz Glonti, ainsi que les équipes administratives et techniques de la Scène Nationale du Sud-Aquitain, du Gallia Théâtre – Scène conventionnée de Saintes, de la Scène Nationale d’Aubusson, de la Coupe d’Or – Scène Conventionnée de Rochefort, et du Théâtre de Châtillon

L’Adaptation de L’Homme qui tombe et L’Ange Esmeralda est représentée dans les pays de langue française par Dominique Christophe, l’Agence, Paris en accord avec Abrams Artists & The Wallace  Literary Agency, New York. 

ven. 24.09.21 > 20h

Anglet > Théâtre Quintaou – grande salle

Théâtre
À partir de 15 ans
Durée : 3h10

Tarifs

Tarif unique 12€

Placement libre

En coréalisation avec l'Office artistique 
région Nouvelle-Aquitaine